Mentions légales

Le site de la commune d’Haute-Isle est édité et géré par les administrateurs et les élus de la commune d’Haute-Isle, adresse : 146 route de la Vallée code postal 95780 téléphone : 01 34 79 73 24 contactez-nous par mail, site internet : http://hauteilse.fr
Directeur de la publication : Laurent SKINAZI

Le site est réalisé dans le cadre du projet lescommunesduvaldoisesurleweb.fr développé par l’Union des maires du Val d’Oise. 38, rue de la Coutellerie – 95300 PONTOISE – Téléphone : 01 30 32 64 91

Le site est hébergé par OVH. Adresse web : www.ovh.com – Adresse Postale : 2 rue kellermann BP 80157 59053 ROUBAIX Cedex 1
Téléphone : +33 (0)8 203 203 63 – E-Mail : support@ovh.com

Union des maires du Val d’Oise – 38, rue de la Coutellerie – 95300 PONTOISE
Tel : 01 30 32 64 91 – secretariat@uniondesmairesduvaldoise.fr

Les contenus présentés sur ce site sont soumis à la législation relative aux informations publiques et sont couverts par le code de la propriété intellectuelle (CPI).
Toute demande de réutilisation des vidéos, des photographies, des créations graphiques, des illustrations, des représentations iconographiques et des lexiques, ainsi que l’ensemble des contenus éditoriaux produits pour l’animation éditoriale du site doit être dans la partie contact de la page d’accueil de ce site.
Conformément au droit en vigueur les « documents officiels » sont librement réutilisables, notamment :

  • Les discours, les dossiers de presse et les communiqués
  • Les circulaires, directives et autres documents réglementaires
  • Les formulaires CERFA
  • Crédits photographiques et autres mentions relatives aux droits d’auteur.

Les photographies présentes, ainsi que l’ensemble des œuvres figurant sur ce site proviennent de sources différentes.
Les crédits photographiques et autres mentions relatives aux droits d’auteur, tels que spécifiés sur ce site, doivent être respectés.

L’établissement de liens vers le présent site est possible.
La mention explicite du site de la commune d’Haute-Isle dans l’intitulé du lien est souhaitée.
La commune d’Haute-Isle se réserve le droit de demander la suppression d’un lien qu’il estime non-conforme à l’objet du site

Les demandes de réutilisation d’informations publiques sont à transmettre, pour accord, partie contact de la page d’accueil de ce site.
Le simple accès aux informations publiques est gratuit pour les particuliers comme pour les entreprises.
La réutilisation non commerciale, notamment à des fins pédagogiques, est autorisée à la condition de respecter l’intégrité des informations et de n’en altérer ni le sens, ni la portée, ni l’application et d’en préciser l’origine et la date de publication.

Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’opposition (art.38), d’accès (art.39), de rectification ou de suppression (art.40) des données qui vous concernent.
Ce droit s’exerce, en justifiant de son identité :
par voie postale : auprès de la commune d’Haute-Isle, adresse : 146 route de la Vallée code postal 95780 téléphone : 01 34 79 73 24 ou via la partie contact de la page d’accueil de ce site.
La commune d’Haute-Isle s’interdit par principe d’employer des méthodes qui permettent d’identifier ou de bâtir des profils type de visiteur de son site Internet.

Le droit de réponse peut être exercé auprès du directeur de la publication via la partie contact de la page d’accueil de ce site.

Les informations figurant sur ce site et/ou accessibles par ce site proviennent de sources considérées comme étant fiables. Toutefois, ces informations peuvent contenir des inexactitudes techniques et des erreurs typographiques.
Les informations et/ou documents disponibles sur ce site sont susceptibles d’être modifiés à tout moment, et peuvent avoir fait l’objet de mises à jour. En particulier, ils peuvent avoir fait l’objet d’une mise à jour, entre le moment de leur téléchargement et celui où l’utilisateur en prend connaissance.

L’utilisation de ce site est régie par le droit français, quel que soit le lieu d’utilisation.
En cas de contestation éventuelle, et après l’échec de toute tentative de recherche d’une solution amiable, les tribunaux français seront seuls compétents pour connaître de ce litige.